Célébration à Djibouti de la Journée Nationale de la Presse

news-details

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a présidé ce jeudi, au palais du peuple, la toute première édition de la Journée Nationale de la Presse qui avait pour thème cette année : « Reforme et Evolution ». Organisé par le ministère de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, l’événement, inédit et soigneusement préparé, a vu la présence de membres du gouvernement dont le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, de représentants du corps diplomatique, de journalistes et assimilés, ainsi que des étudiants de l’Université de Djibouti. Figuraient au programme de cette cérémonie grandiose une exposition de photos retraçant l’histoire et l’évolution de notre pays, la projection d’un reportage sur la presse écrite et audiovisuelle, sketchs, chants et danses traditionnels. Les organes de la presse traditionnelle, notamment le quotidien La Nation, l’Agence Djiboutienne d’Information (ADI), Al Qarn, Djib-Post et la RTD ont installé des stands le long d’un des couloirs du palais du peuple. Plusieurs grands médias sociaux dont Qaran TV, Buuti Tv, ADDEL ou encore Djib-Info, ont eux aussi installé des stands dans le grand hall. En effet, comme l’a si bien souligné Abdourahman Chibachi, dans son discours introductif le paysage médiatique djiboutien s’est beaucoup transformé. « Aujourd’hui, a-t-il dit, le monde vit au rythme de l’information dans tous ses états et dans tous ses aspects ». Envahie par les technologies numériques, la presse traditionnelle doit disposer d’une capacité d’adaptation permanente, dans un environnement de concurrence qui se renouvelle sans cesse. Dans une intervention faite à cette occasion, le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, a tenu à rappeler le rôle indispensable de la presse dans la société et dans le développement du pays. Il a indiqué que cette journée constitue l’occasion de faire le bilan de l’évolution du paysage médiatique de notre pays. « Elle nous interpelle sur la nécessité de permettre au public d’avoir accès à une information fiable, de qualité, exacte et pertinente dans le respect des règles de l’éthique et de la déontologie que requiert la profession » a-t-il dit. Le ministre de la Communication a par ailleurs évoqué la renforcement des instruments juridiques pour lutter contre la haine en ligne et la mise en place d’un dispositif règlementaire précisant les conditions d’attribution de carte de presse aux journalistes et aux assimilés. Prenant la parole à son tour, le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a précisé que la République de Djibouti reste profondément persuadé que la presse nationale sous cette touche de "réforme et d'évolution", d'ailleurs thème de la journée de cette année, constituera un levier important pour la consécration de la démocratie. « Aujourd’hui un premier signal de cette volonté se concrétise par la distribution des premières cartes de presse aux professionnels de ce secteur » a-t-il fait savoir. « Les journalistes djiboutiens seront désormais dotés d’une carte de presse qui leur permettra d’exercer leur métier en toute indépendance mais aussi dans le respect de l’éthique et de la déontologie de la profession », a ajouté le PM. Notons enfin qu’en marge de la cérémonie, le Premier ministre et les membres du gouvernement ont délivré les toutes premières cartes de presse aux directeurs des différents organes médiatiques du pays.

Vous pouvez partager ce post!

0 Commentaire(s)

Laisser des commentaires