Ismaïl Omar Guelleh : "J'ai entendu le message de nos forces vives et je leur dis que nous continuerons, si tel est leur souhait"

news-details

"J'ai entendu le message de nos forces vives et je leur dis que nous continuerons, si tel est leur souhait, à oeuvrer pour traduire dans les faits leurs aspirations à un avenir meilleur." C'est en substance ce qu'a déclaré le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, en réaction au vaste rassemblement qui a réuni jeudi de milliers de jeunes Djiboutiens scandant son nom et l'appelant à briguer un nouveau mandat à la magistrature suprême. "Quand je revois ces images, l'élan qui a réuni ces milliers de jeunes qu'on a pu voir et entendre à travers le pays, je vois l'espoir. Je vois une jeunesse responsable, mature. Je vois une jeunesse qui a compris les enjeux politiques, sociaux, économiques et c'est rassurant pour le pays et son devenir", a martelé le chef de l'Etat qui s'exprimait au micro de nos confrères de la RTD, en marge du sommet extraordinaire de l'Igad. "Par tout temps, mon combat politique je l'ai mené au nom de la jeunesse djiboutienne pour lui permettre de se bâtir un avenir meilleur", a-t-il ajouté. "Mon engagement pour les jeunes Djiboutiens, a insisté le président Ismaïl Omar Guelleh, est sans faille". Le chef de l'Etat, qui s'est dit à la fois "ému et honoré par leur soutien", a indiqué avoir "entendu leur message". "Ensemble, je leur dis que nous continuerons, si tel est leur souhait, à faire valoir leurs intérêts et oeuvrer pour traduire dans les faits leurs aspirations à un avenir meilleur", a affirmé le président Guelleh.

Vous pouvez partager ce post!

0 Commentaire(s)

Laisser des commentaires