"Notre attachement au principe d’égalité des Etats est ce qui justifie la candidature de notre pays au Conseil de Sécurité des Nations Unies", selon le ministre des Affaires étrangères

news-details

"Notre attachement au principe d’égalité des Etats est ce qui justifie la candidature de notre pays au Conseil de Sécurité des Nations Unies". C’est ce qu’a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, porte-parole du gouvernement, M. Mahmoud Ali Youssouf, dans un entretien accordé aujourd’hui à nos confrères de la RTD. "La République de Djibouti n’a obtenu le siège de membre non permanent du Conseil des Nations Unies qu’une seule fois (1993-1994)", a rappelé le chef de la diplomatie djiboutienne, ajoutant que "notre adversaire kényan a occupé ce poste à deux reprises (1973-1974/1997-1998)." "Le gouvernement djiboutien poursuivra ses efforts visant à mobiliser les pays amis à soutenir la candidature de Djibouti au Conseil de Sécurité des Nations Unies", a-t-il déclaré en substance. M. Mahmoud Ali Youssouf a exclu un éventuel retrait de la candidature de notre pays au poste de membre non-permanent des Nations Unies car, a-t-il dit, "ce serait renoncer au principe de rotation. "Nous refusons le démantèlement de ce principe de rotation dont la candidature du Kenya est la manifestation et nous sommes déterminés à le défendre jusqu’au bout", a insisté le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale.

Vous pouvez partager ce post!

0 Commentaire(s)

Laisser des commentaires